qui-peut-faire-un-rachat-de-credit

Le rachat de crédit est-il fait pour moi ?

 

Vous avez des besoins de financement mais le jargon technique utilisé par les banques vous fait peur ? Vous craignez de ne pas vous y retrouver et de vous tromper en ne choisissant pas le produit qui s’adapte le mieux à votre situation. Voici de quoi y voir plus clair. Vous verrez, les choses sont plus simples qu’elles en ont l’air et vous saurez très vite faire le meilleur choix.

Le rachat de crédit en quelques mots.

 

Appelé aussi restructuration de prêts, regroupement de crédits ou renégociation de crédits, le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à englober plusieurs prêts en un crédit unique. Les avantages qu’il présente sont nombreux : outre le taux moins élevé que pour le crédit habituel, les mensualités sont calculées sur la base des revenus personnels du contractant. De plus, la durée de remboursement est rallongée. Le rachat de crédit, comme tout autre crédit, exige quelques conditions. Il peut être accordé aux personnes résidant en France et disposant d’un revenu minimal fixe qui leur permet d’assurer le remboursement des emprunts. Si la situation budgétaire est incertaine, le rachat de crédit prévient les problèmes liés au surendettement. Si vous avez des problèmes financiers, si les fins de mois vous angoissent car vous avez malheureusement été victime d’un accident ou d’imprévus de la vie quotidienne, cette solution peut vous aider à voir la vie sous un autre jour et retrouver confiance et optimisme.

Le rachat de crédit peut être demandé par toute personne physique, qu’elle soit salariée du secteur public ou du secteur privé, qu’il s’agisse de travailleurs indépendants, d’une profession libérale ou encore d’une personne retraitée… Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pouvez effectuer une demande de restructuration de prêts. Il est toutefois à noter que les organismes financiers exigent que les souscripteurs remplissent un certain nombre de conditions. Avec un seuil de revenu indiqué, vous pouvez accéder à un rachat de vos crédits. Si vous figurez dans la liste des personnes interdits bancaires, vous ne pouvez pas prétendre à un rachat de crédit. Dans tous les cas, un rachat de crédit n’est envisageable que si on réside en France.

 

Avant tout, il faut déterminer votre solvabilité.

 

Lors d’une demande de restructuration de crédits, vous aurez à indiquer quelques informations qui seront utiles pour traiter votre dossier. Le montant de votre revenu est le principal paramètre pris en compte par les prestataires. Avec un revenu mensuel de moins de 1 200 euros environ, on ne peut pas prétendre à un rachat de crédit. Cette valeur est en effet jugée insuffisante pour pouvoir effectuer vos remboursements dans des conditions convenables sans risquer le surendettement.

 

Le rachat de crédit, la solution aux difficultés financières passagères.

 

Le rachat de crédit s’adresse essentiellement aux personnes qui traversent des difficultés financières. Un accident de la vie (baisse imprévue des revenus) n’étant jamais à écarter, le rachat de crédit est une excellente alternative pour retrouver une aisance au niveau budgétaire. C’est aussi une façon de prévenir le surendettement. En effet, ce dernier conduit à plusieurs autres problèmes et le regroupement de crédit peut y apporter des solutions. Grâce à la restructuration de prêts, on peut adopter un rythme de vie en adéquation avec son revenu et on peut réaliser un investissement pour d’autres projets.

Les conditions d’âge et l’échelonnement du remboursement

 

L’âge peut aussi être un paramètre pris en compte par certains organismes. D’une manière générale, les prestataires accordent uniquement le rachat de crédit aux personnes de moins de 70 ans. En outre, la dernière échéance doit obligatoirement intervenir avant un âge indiqué par les organismes. En fonction du type de crédit contracté et du patrimoine de la personne concernée, cette limite peut être variable.