Ils ont fait un rachat  de crédit consommation et immobilier : témoignages

 

Jérôme, 32 ans (Conflans-Sainte-Honorine)

«Le regroupement de credit a été une bouffée d’oxygène au moment où nous en avions le plus besoin ! »

Cadre commercial dans une PME des Yvelines, Jérôme est âgé de 32 ans et touche 2550€ net par mois : un revenu suffisant pour permettre à Sonia, sa compagne, de rester à la maison et d’élever leur petit garçon de trois ans. Le couple, locataire, ne paie que 510€ par mois pour son appartement mais a par ailleurs souscrit successivement plusieurs petits crédits : 320€ par mois pour l’achat d’une voiture, 200€ par mois pour compléter l’ameublement du foyer, 300€ par mois au titre d’un prêt étudiant et enfin 218€ pour le remboursement d’un crédit renouvelable.

Avec un taux d’endettement supérieur à 40%, il était grand temps de réagir car ils commençaient à sentir qu’ils avaient la corde au cou. Après une simulation rachat credit qui leur a ouvert les yeux, Jérôme et Sonia obtiennent avec succès un rachat de crédit performant sur 120 mois, qui fait passer le total des mensualités de 1038€ à seulement 775€ par mois, et fait chuter leur taux d’endettement à seulement 775€ pour un TAEG global de 10,50%, contre plus de 13% auparavant.

Céline, 43 ans (Grenoble)

« Au début, je ne pensais pas pouvoir prétendre à un rachat crédit conso. L’offre qu’on m’a faite m’a vraiment ouvert de nouveaux horizons et je peux recommencer à faire des projets. C’est génial, j’en suis ravie »

Des erreurs de jeunesse et un parcours chaotique avaient entraîné, il y a quinze ans, le fichage FICP de Céline. La jeune femme a su remonter la pente, stabiliser sa situation financière et fonder une famille. Aujourd’hui divorcée et élevant seule sa fille de 11 ans, Céline touche un revenu mensuel net de 1500€ en tant que secrétaire de direction. Des revenus modestes qui l’ont amené à emprunter à nouveau pour assurer le quotidien assez difficile pour elle. Cette mère isolée doit aujourd’hui rembourser chaque mois 250€ pour un prêt personnel, 240€ pour son crédit renouvelable et 215€ au titre d’une dette fiscale, soit un taux d’endettement difficilement soutenable de 47%.

Céline, malgré ses antécédents, a pu obtenir un rachat de credit partiel pour un montant de 16000€, au TAEG fixe de 7,30% (taux de crédit] nominal de 6,2%) et pour une durée de 143 mois. Cette restructuration de sa dette lui permet aujourd’hui de n’être plus endettée qu’à 35%. Quel soulagement !

Sandra, 49 ans (Dunkerque)

« Le calcul de credit qui nous a été présenté était absolument idéal : il a permis de diminuer le montant des mensualités existantes tout en nous faisant bénéficier d’une avance de trésorerie ! Je me sens revivre !»

David et Sandra disposent tous les deux d’une bonne situation professionnelle et n’avaient pas le besoin vital d’engager un rachat de credit. Le couple remboursait chaque mois 620€ au titre de son crédit immobilier et 905€ au titre d’un prêt personnel, soit un taux d’endettement de 30% au vu de leurs revenus supérieurs à 5000€ par mois. En consultant un spécialiste du regroupement crédit consommation et immobilier, ils ont pu obtenir une nouvelle mensualité globale inférieure de 15% à l’ancien montant, et surtout emprunter 15000€ supplémentaires pour assumer les premières années d’études de leur plus grand en école de commerce.

 

le-rac-conso-immo-ils-temoignent