Votre crédit renouvelable étape par étape

Avant de prendre une décision vous engageant, vous souhaitez savoir exactement comment vont se dérouler la signature, le déblocage des fonds ainsi que la clôture de votre contrat de crédit? C’est une sage attitude de votre part. Comparer-mon-crédit.com va tout vous expliquer.

Le démarrage du prêt

Avant toute chose, sachez que le crédit renouvelable est soumis à la même législation que n’importe quel crédit à la consommation (offre préalable, délai de rétractation, assurances…)

Vous pouvez souscrire votre prêt sur le lieu de vente du produit pour lequel vous avez besoin de financement, ou bien directement auprès de votre banque ou d’un organisme de prêt.  Si vous souscrivez votre prêt renouvelable sur le lieu de vente ou sur internet, sachez que depuis 2010, le vendeur est soumis à diverses obligations :

  • Il doit vous faire remplir une fiche de dialogue qui permet d’évaluer votre solvabilité. Pour les crédits d’un montant supérieur à 3 000 euros, ces informations doivent être confirmées par des justificatifs. Pour les plus petits montant, une déclaration sur l’honneur est suffisante.
  • Si la souscription a lieu sur le lieu de vente, l’entreprise a l’obligation de former les vendeurs qui rempliront, avec vous cette fiche de dialogue.
  • Pour la souscription d’un crédit finançant l’achat de biens ou de services pour un montant supérieur à 1 000 euros, le vendeur doit vous proposer un crédit classique (et donc moins cher) comme alternative au crédit renouvelable, que vous êtes libre d’accepter ou de refuser.
  • Le prêteur doit obligatoirement consulter le fichier FICP afin de détecter d’éventuels incidents de remboursement sur d’autres crédits.

 

La mise à disposition des fonds

Plusieurs options sont disponibles. Vous pouvez demander le déblocage de tout ou partie du montant disponible pour créditer le compte sur lequel il est rattaché. L’utilisation est automatique (dans la limite du disponible) si votre compte se retrouve à découvert.

Vous pouvez aussi souscrire une carte de crédit associée. Les achats et les retraits effectués avec la carte seront débités du montant de la réserve disponible. Mais attention, cette carte peut avoir un coût supplémentaire, regardez-bien les conditions de votre contrat.

En général, le prêteur vous offre aussi la possibilité d’effectuer des virements dans les deux sens, c’est-à-dire de votre crédit renouvelable vers votre compte courant pour vous remettre à flot, ou en sens inverse pour réduire votre encours de crédit et/ou vos mensualités.

 

Le renouvellement annuel du contrat

La durée du contrat de crédit renouvelable est de 1 an, reconductible. Trois mois avant cette date, l’établissement prêteur a l’obligation de vous adresser par courrier les conditions de reconduction du crédit renouvelable. Ce document doit contenir des informations comme le montant du crédit disponible, le taux annuel effectif global ainsi que le montant des remboursements par échéance et par fractions de crédit utilisées. Vous avez donc trois mois pour décider en soute sérénité de continuer ou non votre crédit. Dans tous les cas, vous pouvez décider de transformer votre crédit renouvelable en crédit à la consommation classique.

 

La spécificité du crédit renouvelable : l’évaluation de solvabilité

Pour les crédits de plus de 3000 euros, la législation oblige la banque à faire le point tous les 3 ans sur votre solvabilité et à consulter le fichier des incidents de paiement de la Banque de France.  Cette nouvelle étude de solvabilité permet de mettre à jour votre dossier et prendre en compte les éventuels changements de votre situation. Attention, répondez dans les temps aux sollicitations du prêteur pour mener à bien cette évaluation si vous ne voulez pas que votre crédit soit automatiquement suspendu.

Ces mesures ont pour objectif de vous protéger. Vous pouvez donc souscrire un crédit en étant serein car toutes les précautions utiles sont prévues par la loi et le prêteur doit s’y soumettre, ce qui est pour vous très rassurant.

La suspension et la résiliation du crédit

Si aucun changement n’intervient durant son exécution, votre prêt s’éteindra avec le remboursement de la dernière échéance. Si pendant une année vous n’avez pas utilisé votre crédit ou tout moyen de paiement associé, votre contrat sera suspendu. Si vous souhaitez de nouveau utiliser votre crédit, il faudra faire une nouvelle demande avec une nouvelle étude de solvabilité.  Pendant la période de suspension ou en cas de non-reconduction du contrat, vous êtes tenu de rembourser le montant du crédit utilisé.

Au bout d’un an de suspension sans demande de votre part, votre contrat sera totalement résilié.

les-etapes-du-credit-renouvelable